Sélectionner une page

Quels sont les professionnels à consulter pour le bruxisme ?

Le bruxisme touche entre 10 à 15 % de la population française. C’est un trouble psychologique très courant, mais qui est peu connu. Il se manifeste par un acte involontaire qui pousse un individu à serrer ou à grincer les dents. Si vous souffrez d’un bruxisme, il est possible de consulter plusieurs professionnels en même temps, car les prises en charge sont complémentaires.

Les principales causes du bruxisme

Le bruxisme peut se manifester dans la journée quand la personne est encore éveillée. C’est le phénomène le plus répandu. On l’appelle également bruxisme d’éveil. Pendant le sommeil, on parle plutôt de bruxisme nocturne ou de bruxisme du sommeil. On peut aussi classer ce trouble en deux catégories :

  • le bruxisme primaire de nature idiopathique
  • et le bruxisme secondaire dû à une pathologie.

Nombreux sont les facteurs qui peuvent provoquer ce trouble. Le stress et l’anxiété en sont les principaux facteurs. Pour la personne atteinte, c’est un moyen pour évacuer le stress. Mais il peut aussi être lié à :

  • une pathologie neuronale
  • un problème psychiatrique

ou une malocclusion dentaire.

Le bruxisme se manifeste généralement par le grincement audible des dents ou par des serrements des dents sans aucun mouvement de la mâchoire. Cela peut déclencher par la suite des douleurs au niveau des muscles maxillaires et des oreilles, des maux de tête au réveil, un déchaussement et une altération des dents. Qui consulter en cas de bruxisme ?

1.     Le dentiste

Si quelques-uns de ces symptômes apparaissent, il est fortement recommandé de consulter rapidement un dentiste pour prévenir les éventuelles complications. Il sera en mesure d’évaluer votre situation et d’adopter un traitement adapté à votre cas particulier. Il vous fournira également des conseils avisés afin d’éviter d’user vos dents prématurément.

Certes, jusqu’à présent, il n’existe aucune solution qui permet d’éliminer le bruxisme. Néanmoins, l’objectif est de réduire les effets secondaires. En général, la nuit, le praticien suggère le port d’une plaque occlusale que l’on surnomme aussi gouttière dentaire.

Il s’agit d’un appareil en thermoplastique conçu en sur mesure à partir des empreintes dentaires du patient. Il correspond parfaitement à la morphologie de l’utilisateur et sert principalement à empêcher les dents sur les mâchoires inférieures et supérieures de se toucher.

Ce dispositif peut être gênant au début. Par conséquent, il faudrait prévoir une période d’adaptation plus ou moins longue. Il peut aussi arriver que le réalignement de la dentition soit nécessaire. Ce qui nécessite une intervention supplémentaire.

2.     Le kinésithérapeute

Le bruxisme peut engendrer une sensation de raideur et des douleurs sur les muscles de la face et de la mâchoire. Certains patients souffrent même d’hypertrophie musculaire qui peut avoir un impact sur la forme de la mâchoire et être source d’un manque de confiance en soi.

Dans ce cas, la kinésithérapie peut vous aider à vous libérer des effets négatifs du bruxisme. En fait, le praticien aura pour mission de rééduquer les muscles et la mâchoire pour apaiser les douleurs et diminuer la compression de l’ATM. Si vous faites appel à un kinésithérapeute maxillo-facial, ce dernier peut vous aider à travailler la tonicité de vos muscles faciaux et à retrouver la symétrie de votre visage seulement en quelques séances.

3.     L’ostéopathe

Les compétences d’un ostéopathe peuvent aussi vous être d’une grande utilité. L’ostéopathie est une médecine holistique qui propose une prise en charge complète du bruxisme. Lors de la séance, le professionnel de santé réalise un diagnostic plus approfondi de votre situation actuelle et de vos antécédents afin de détecter les principales causes de la maladie.

Après un examen minutieux, il est apte à établir un protocole de traitement adapté à votre cas. N’ayez aucune crainte, les manipulations sont indolores et procurent un bien-être intense. Elles visent principalement à redonner de la mobilité aux zones sensibles comme les muscles et les articulations. Le but est de diminuer les effets néfastes du bruxisme. En vous confiant à un professionnel qualifié, vous pouvez venir à bout de ces gênes qui peuvent vous gâcher la vie.

4.     Le psychologue

Le psychologue peut également vous épauler si vous êtes atteint du bruxisme provoqué par des troubles psychologiques, notamment si les principales causes sont le stress, l’anxiété et le surmenage. Le bruxisme est en effet un mécanisme de défense qui vise à diminuer l’angoisse. Dans ces cas précis, le dentiste recommande le plus souvent au client de consulter un psychologue.

En général, l’intervention est brève si le trouble est réactionnel et épisodique, c’est-à-dire lorsqu’un événement spécifique favorise l’apparition des symptômes. L’objectif est de vous apprendre à gérer votre stress. En revanche, quand le phénomène est chronique, plusieurs séances peuvent être nécessaires pour aider le praticien à mieux comprendre les signes alarmants et à agir efficacement pour atteindre le résultat escompté.

5.     L’expert en hypnose

Le grincement des dents ou le serrement de la mâchoire peut arriver de façon brusque et involontairement lorsque vous êtes éveillé ou endormi. Puisque cette action est contrôlée par l’inconscient, l’hypnose est certainement la meilleure solution pour vous aider à vous défaire du bruxisme.

L’hypnothérapie permet en effet de vous amener dans un état de relaxation profonde afin que vous soyez plus apte à recevoir des suggestions. Grâce aux différentes techniques utilisées, l’hypnothérapeute sera capable de changer le schéma qui conduit au bruxisme seulement en utilisant un langage spécifique.

La thérapie vous sera aussi d’une aide précieuse pour apprendre à adopter un état d’esprit positif et faire face aux situations stressantes. Selon votre capacité à recevoir les suggestions, il faudrait prévoir entre 1 à 3 séances pour obtenir un résultat tangible.

Notez cet article